Critique du FeelSkyler de Skyler Lo

Premier FeelStar stroker entre mes mains, le FeelSkyler est comme un bijou que je n’aurai jamais osé m’acheter.

La promesse d’avoir un masturbateur pour pénis moulé depuis les parties intimes d’une personne réelle ? C’est quelque chose d’alléchant et que j’avais déjà vu du côté de Fleshlight. Toutes fois les quelques critiques trouvées à ce moment semblaient se plaindre de la qualité des masturbateurs de cette marque. De plus, la véracité des textures annoncées contre celles trouvées à l’intérieur des gaines semblait poser problème. Défaut de qualité, de profondeur, de texture aussi tout simplement. Mais ce n’est pas là l’objet de cette critique.

“T’es-tu déjà demandé ce que tu ressentirais en étant avec moi ?”

C’est ainsi que Skyler Lo se présente dans sa vidéo introductive pour le FeelSkyler… Gulps

Skyler Lo

Skyler Lo posant avec le Keon et son FeelSkyler

Camgirl californienne née en 1994, Skyler Lo se fait connaître via Instagram dès 2016. Elle y alterne les photos avec bolides à deux roues et suggestives en lingerie fine.
Ses mensurations à en faire perdre la tête et son sens de l’esthétisme ont fait d’elle une star sur les réseaux sociaux. Elle a même été présente sur la scène des XBiz Awards en 2018…
Trouver du contenu vidéo d’elle en dehors de son OnlyFan et MyFreeCam (abandonné ?) ne sera pas chose aisée… Et j’avoue bien volontiers ne la connaître ni d’Eve ni d’Adam. Parfaite inconnue avant de la voir sur le coffret. Malheureusement, je crains que cela n’entache un peu ce que je pourrai ressentir comme sensation au cours de cette critique.

Packaging du FeelSkyler

Le colis contenant le FeelSkyler est arrivé sans que je ne sois notifié. Rien ne laissait à présager que se trouvait à l’intérieur un masturbateur pour pénis. J’en avais, sur le coup, oublié ce que cela pouvait être. C’est ainsi que je me suis dirigé vers ma femme pour lui dire qu’une commande pour elle venait d’arriver… Heureusement que j’ai vérifié le contenu avant, à cette époque, ce n’est pas quelque chose que nous partagions à l’époque.
L’envoi du colis a été programmé le Lundi et la réception s’est faite le Vendredi midi. Au top pour tester le produit sur le week-end !
N’ayant pas les charmes de cette beauté latine, vous pouvez aller voir son unboxing du produit et le couplage au Keon. Je vous comprendrai tout à fait si vous préférez la voir en parler plutôt que de me lire.

Pour les autres, voici comment je peux vous présenter le coffret.

Coffret

Face principale du FeelSkyler

Dans des teintes violacées, Skyler se tient debout, tournée vers nous dans un ensemble affriolant de même couleur. Jambe gauche fléchie, tenue par la cheville.
Juste en dessous de sa majestueuse poitrine se trouve le graal dans son autre main. La réplique de ses parties intimes version masturbateur pour pénis.

Face montrant une coupe transversale du FeelSkyler ainsi que le visuel de face.

Le côté droit nous montre une coupe transversale du FeelStar stroker ainsi qu’une vue de face de ce dernier. Il ne faut pas être un génie pour constater que les textures sont bien plus variées que le FeelStroker Vagina mais nous y reviendront plus tard.
Je ne sais pas pour vous mais la représentation en deux dimensions de la vulve de cette beauté… Avec des grandes lèvres légèrement ouvertes. C’est comme une invitation à apprendre à se connaître un peu mieux… Non ? En tout cas en l’état, je trouve ça plutôt excitant.

Les deux autres faces ne sont pour la première qu’un visuel du FeelStroker. Pour l’autre, une publicité textuelle sur la stimulation et le plaisir que vous ressentirez avec cet appareil… Nous verrons si c’est réellement vrai.
Il ne reste qu’à enlever les deux scellés sur le haut du paquet. Enfin, vous pourrez enfin mettre la main sur l’objet convoité.

Aspect du masturbateur FeelSkyler

FeelSkyler en dehors de sa boîte en carton.

Une fois le paquet ouvert, vous n’avez pas directement de visuel des parties intimes de la belle. De plus, un morceau en carton est positionné entre le capuchon (gérant les appels d’airs) et le corps du masturbateur.

De fait, je vous propose de commencer à dévisser ce capuchon pour vous défaire du morceau de carton. Ensuite, faîtes en ce que vous souhaitez. Son seul but est d’éviter au masturbateur de taper dans la boite lors de déplacements de cette dernière.
Une fois fait, vous avez le produit final en main. Le masturbateur pour pénis FeelSkyler, moulé à partir de la belle latina Skyler Lo.

Étui du FeelSkyler

FeelSkyler à côté d'une lampe de torche.

Sincèrement, je n’ai pas l’impression, peut être parce que c’est la première fois, d’avoir un sextoy entre les mains. Mon impression était plus probablement une lampe torche bien qu’un peu trop grande à mon goût. L’étui est d’une dimension d’environ 22 centimètres de long pour un poids de 550 grammes. Il se prend bien en main même si cela pourra laisser quelques traces sur la surface noire brillante.

Le corps du masturbateur est fait en ABS (pour l’acrylonitrile butadiène styrène). Derrière cet acronyme peu enjôleur se cache un matériau qui résiste très bien aux chocs. D’ailleurs, vous connaissez probablement cette matière depuis votre plus tendre enfance.

Vous rappelez vous de ces briques de Légo que vous utilisiez peut-être étant enfant? En l’état, si le FeelSkyler tombe, on ne déplore aucun dégât dessus. De plus, l’ABS est non toxique, non poreux, plutôt léger et rigide.

Gaine du FeelSkyler

Attention : Cette photo a été prise plus d’un an après avoir obtenu le FeelStar. A cette raison, et parce que le capuchon des FeelStroker était trop court à l’époque, les gaines avaient tendance à être compressée d’où le côté plat.

Si vous veniez à décomposer ce masturbateur pour pénis en un maximum de pièces, vous en obtiendrez quatre pour le corps principal en ABS, et une pour la gaine en TPE.
Ces quatre premières pièces sont :

  • le capuchon permettant d’enlever le morceau de carton et gérer la pression à l’intérieur de l’étui;
  • le capuchon principal permettant d’accéder à la gaine;
  • un petit anneau qui permet de maintenir la gaine dans le masturbateur;
  • l’étui en lui même.

La dernière pièce donc, (la plus intéressante au niveau stimulation parce que je doute que vous souhaitiez vous masturber juste avec la partie en ABS), est la gaine en TPE (Elastomère Thermo Plastique). Il s’agit d’un matériau assez proche de la texture du silicone. Cependant, il permet une plus grande souplesse, une meilleure élasticité et une finition de qualité très proche du grain de la peau. Et là, c’est vraiment bluffant.

En promenant mes doigts sur la représentation des parties intimes de Skyler Lo, je sens vraiment une matière toute douce. Cela me rappelle un peu la pêche et donne un réel ressenti de chaque relief proposé par le moulage. C’est super agréable et la représentation fidèle laisse apparaître chaque pli et repli. J’en ai presque une petite sensation de déception à voir qu’il ne se trouve rien derrière le capuchon du clitoris.

Malheureusement, il s’agit de mon premier masturbateur pour pénis (en dehors du FeelStroker Vagina). Je ne peux pas le comparer aux FleshLights ou Doc Johnson. Je ne connais ces marques que de noms. Comment vous dire que la qualité semble meilleure ou non… Impossible sans avoir testé. Mais je suis clairement bluffé et très excité quant à l’idée d’essayer le FeelSkyler au plus tôt.

Nettoyage

Pour le nettoyage du FeelSkyler, pas besoin d’avoir passé le bac, c’est très simple et c’est bien comme ça.
Pourtant, aussi simple que cela puisse être, quand c’est la première fois, on s’interroge et on se sent un peu stupide. Ou peut-être que c’est juste moi… 

Me faut-il utiliser juste de l’eau ? Quelle température ? Du savon ou un produit ménager spécifique ? Dois-je retourner la gaine comme une chaussette de manière à bien nettoyer l’intérieur (non, surtout pas !). 

Procédé

Comme pour n’importe quel autre FeelStar Stroker, il suffit de retirer le manchon du corps principal puis de le rincer à l’eau savonneuse tiède (et pas chaude je vous prie), éventuellement avec un produit à base de propylène et n’hésitez pas à utiliser vos doigts pour vous assurer de bien nettoyer partout à l’intérieur.

Véritable avantage pour moi par rapport à d’autres masturbateurs/onahole, les masturbateurs péniens de Kiiroo disposent de deux orifices donc l’eau, ou tout autre fluide, peut entrer d’un côté pour ressortir par l’autre, et vos doigts peuvent faire de même pour tout bien nettoyer !

Séchez ensuite à l’air libre ou avec une serviette fine non pelucheuse en la rentrant à l’intérieur. Du fait des nombreuses textures présentes, faîtes attention à bien tout sécher car le principal souci du TPE est qu’il s’agit d’un matériau poreux et de fait, des bactéries peuvent s’y développer. Cela peut causer au mieux une décoloration de la gaine, voir des mauvaises odeurs et au pire vous mettre en danger. Donc faîtes le nettoyage ainsi que le séchage correctement.

Enfin, je ne peux que conseiller d’utiliser un peu de fécule de maïs pour éviter que le FeelStar ne devienne un peu collant avec le temps, qu’il garde ce toucher doux, ainsi il restera comme neuf pendant longtemps !

Par ailleurs, si vous êtes à le nettoyer avant utilisation, je vous conseille de le laisser tremper un peu dans de l’eau tiède histoire d’amener le FeelStroker à une température plus proche de ce que serait le corps humain, ça n’en rendra cette simulation que plus réaliste.

Utilisation

FeelSkyler dans le Keon.

Si vous avez le Keon, l’installation du FeelSkyler dans ce dernier est réellement simple. Il vous suffit de l’insérer par le dessous et de tourner le corps du FeelStroker de manière à le verrouiller à l’intérieur, un peu clic permettant de s’assurer de manière sonore que tout soit bon.

Si vous n’avez pas le Keon, aucun problème ! Vous pouvez tout de même grandement apprécier ce masturbateur avec votre main préférée et choisir la vitesse, l’angle, la profondeur de chaque mouvement… C’est plutôt intéressant, ne serait-ce que la première fois, d’être en charge de tous ces aspects pour découvrir au mieux les textures qu’offre cette gaine.
Le fait de le coupler avec le Keon vous enlèvera de cette personnalisation mais vous apportera en contrepartie la possibilité d’utiliser le mode manuel ou vous choisissez la profondeur et la vitesse, ou alors le mode intéractif où le Keon ira reproduire les mouvements de l’acteur/actrice via le FeelSkyler sur votre membre… sans parler de la possibilité d’avoir un contrôle à distance du Keon par une tierce personne mais je m’étends un peu trop !

Par rapport au FeelStroker Vagina que j’avais testé mi juin, je dirai que le FeelSkyler est plus simple pour s’y insérer, je n’ai pas besoin de maintenir mon pénis pour le guider correctement à travers les lèvres, l’entrée est moins serrée mais tout aussi intéressante. Après, entre votre sensibilité propre et l’épaisseur de votre membre, vous ressentirez sûrement les choses différemment.

Pour jouer avec le FeelSkyler, il vous faudra prendre un lubrifiant. Déjà, si vous pensiez à utiliser un lubrifiant à base de silicone, je ne vous dirai pas de le mettre à la poubelle (stop malheureux). Un lubrifiant à base de silicone n’est pas compatible avec les masturbateurs pour pénis en TPE. Cela l’abimerait.
Il faut privilégier un lubrifiant à base d’eau, et de préférence en prendre un de bonne qualité.

Le souci avec les lubrifiants à base d’eau de basse qualité c’est qu’il sèchera rapidement. Donc vous l’aurez compris, s’il sèche rapidement, vous aurez besoin d’en mettre souvent. Sans quoi votre expérience en deviendra moins agréable, moins confortable… Encore plus s’il devient collant en séchant.

Textures internes du FeelSkyler

Première chambre

Les trois premiers centimètres forment la première chambre du FeelSkyler. C’est un démarrage qui se fait dans un conduit texturé assez serré où vous pourrez glisser votre gland pour de premières sensations qui m’ont fait lâcher un râle de plaisir.
S’ensuit une partie légèrement plus large composée de petites protubérances effilées qui suivront le mouvement de votre membre tout en offrant une légère résistance.
Voir les lèvres de Skyler Lo s’écarter, à chaque passage de mon pénis, m’excite et me stimule davantage, je ne m’attendais pas à ça.

Seconde et troisième chambre

Puis viennent les secondes et troisièmes chambres que je ne saurai trop décrire mais qui, au niveau sensations, alternent entre des textures qui iront apporter plus ou moins de pression suivant les mouvements que vous ferez.
Une quatrième chambre termine cette gaine avec un espace encore plus réduit (à environ 10 centimètres de la base) où le gland doit se frayer un chemin à travers une texture ultra stimulante. C’est parfait pour finir en beauté, ce qui pour moi correspond au bout de course dans ce FeelStroker et qui sera peut être fatal à ceux qui auront une sensibilité trop élevée.

En alternant avec ces dernières textures, la stimulation est-elle que la jouissance est à portée sans trop d’effort et il faudra faire attention à ne pas succomber si vous souhaitez partir sur une séance d’edging.

Quatrième chambre

Une dernière zone correspond à des sortes de tresses à deux brins remontant le reste de la gaine mais je n’ai pas la possibilité d’aller jusque là donc je ne saurai trop quoi en dire… même si, quelque part, rien ne vous empêche de sortir la gaine du masturbateur pour ensuite tester par cette entrée improvisée. Je l’ai tenté et du fait que la gaine ne soit plus restreinte par l’étui, elle se distant (et reprend forme) en fonction des passages du pénis. Ca reste agréable mais bien moins qu’en temps normal.

Premières impressions

J’ai cherché avec le FeelSkyler à prendre mon temps, notamment sur la première insertion, de manière à chercher à ressentir, lentement, chacune des textures qui venait à enrober mon gland ainsi que ma verge.

Les sensations, par rapport à une branlette manuelle, n’ont absolument rien à voir, et par rapport au FeelStroker Vagina, les textures sont bien plus variées et permettent de jouer avec la profondeur d’insertion pour apporter différents stimuli.

J’ai réellement eu l’impression d’avoir un vagin à pénétrer sur les premiers instants même si, par la suite, on sait très bien que ces derniers ne sont pas aussi texturés pour de vrai.
Car même si le visuel du FeelSkyler est basé sur un moulage de ses parties intimes, les différentes textures proposées ne sont que le résultat d’une collaboration entre Kiiroo et Skyler pour proposer une expérience unique

Pour autant, malgré cette impression de réalisme, cela ne remplacera pas, pour moi, ce que je peux ressentir avec une autre personne pendant l’acte.  

Comme dit lorsque j’ai présenté Skyler Lo, pour moi, la masturbation n’est pas qu’un fait de se branler, de haut en bas, sur un certain rythme dans le but de jouir. Mon état d’esprit est également important, le fait d’être stimulé mentalement, que ce soit par des images (ma partenaire, une vidéo ou un film dans ma tête), des sons, l’ambiance dans laquelle je suis ou tout simplement mon état de fatigue.

En fonction de ces paramètres, je peux jouir en quelques minutes comme… pas du tout. Avec le FeelSkyler, je n’ai jamais eu de souci et j’ai la possibilité d’accéder au grand O rapidement si je le souhaite ou tenter de faire durer les choses plus longtemps, essayer d’aller sur la durée pour procurer un orgasme encore plus fort.

Chose possible sur une utilisation du FeelStar seul mais plus complexe avec le Keon. Tout simplement parce que j’ai une totale maîtrise des mouvements réalisés que ce soit en terme de vitesse, profondeur, angle de pénétration, et aussi, avec le capuchon de gestion d’appel d’air, gérer la force de suction.

Conclusion

Points positifs

  • Textures variées et stimulante
  • Gaine modérément étroite
  • Le FeelStroker est discret

Points négatifs

  • Peu de contenu sans paywall

Le FeelSkyler m’a scié. Il est génial et m’a permis de jouir de nombreuses fois tout en préparant cette review ! Bien que je regrette de ne pas connaître assez Skyler Lo… Et ce car ses contenus sont majoritairement derrière des paywalls… J’ai quand même pu apprécier le FeelSkyler pour ce qu’il est.
Ce produit est de bonne qualité, il est simple à nettoyer. De plus, il se fond dans le décor sans indiquer avec un panneau lumineux “Ceci est un sextoy”… Je suis ravi.

Je souhaite remercier Kiiroo (et sa community manager) de m’avoir donné la possibilité de faire la review de ce FeelStar même si je n’ai aucune expérience dans le domaine.

Ce sextoy est vraiment incroyable et je suis certain qu’il m’accompagnera pendant un long moment.

Si jamais vous l’achetez en cliquant sur l’un des liens de cette revue, un code promo de 10% (PapaRenard) devrait être appliqué sur l’ensemble de ce panier.
Et si vous avez la moindre question ou remarque, n’hésitez pas à commenter!

Laisser un commentaire

Retour en haut