Moom, la bénédiction de la forêt

Contrairement à l’habitude, c’est la chance qui m’a permis d’acquérir un nouveau sextoy : Moom.

C’était en Octobre que Nothosaur🦊 avait réalisé un giveaway (NSFW) sur le thème d’Halloween. Et puisque je parle de chance, vous pouvez supposer que j’ai gagné un lot du giveaway.

L’envie a coupé le pas à la raison et j’ai directement passé une commande pour obtenir Moom, Qalu et Mephisto. En étant malin, j’aurai pu attendre deux semaines de plus afin de profiter des soldes du BlackFriday mais bon… Voici la première critique des trois sextoys que je me suis procuré.

Politique de divulgation

Cette critique a été réalisée dans le but de vous donner des indications sur ce produit. Vous aider à choisir s’il peut, ou non, vous correspondre.
Se trouve également dans cette critique des liens vers la boutique qui sont des liens affiliés, sans aucun surcoût pour vous.
Toutes fois, cette critique ne revêt que mes propres mots et tout phrase écrite l’a été objectivement, en toute transparence et de manière impartiale.
Pour en savoir plus, cliquez ici🦊.

Moom front view

Réception du colis

J’ai passé la commande le 7 Novembre au petit matin, l’expédition a été réalisée deux jours plus tard. C’est une semaine après l’envoi du colis, le 16 donc, que j’ai reçu ma commande.

En ce qui me concerne, je trouve le film plastique noir tout sauf discret. Très clairement, ça pose à question, à ce qui peut se trouver à l’intérieur du colis. C’est quelque chose que je reproche à Nothosaur mais il doit y avoir une raison. Je ne comprends pas l’utilité si ce n’est protéger un peu le colis de l’humidité… Mais certainement pas des chocs. J’ai eu, au fil des différentes commandes, des films plastiques noirs, gris, verts…

Toujours est-il qu’aucun signe distinctif ne s’ajoute au film plastique. Vous n’avez aucune idée d’où provient ce colis, ce que peut contenir ce colis. C’est une forme de discrétion également.

En tout cas, j’ai pu prendre le colis pour l’amener jusqu’à mon bureau. J’étais vraiment impatient de pouvoir en découvrir le contenu !

Des goodies avec la commande

Goodies sent with the giveaway order

Dans chaque commande passée depuis leur site, j’ai toujours eu des petits goodies en plus. C’est un sujet geste de la part de Nothosaur et c’est bien appréciable. Enfin… Je suppose pour la majeure partie de leurs clients. Bien que ce soit très sympa, je n’ai jamais rien fait de ces goodies. Ceux à connotation trop prononcées ne sortiront probablement jamais de leur pochette. C’est du gâchis.

Il faudrait presque avoir la possibilité de préciser lors de la commande si on souhaite, ou non, ces goodies.

J’ai donc eu une représentation cartonnée d’un reptilien (dragon?) devant être leur mascotte, un porte clef et une planche de stickers. Bon en vrai, je trouve tout de même le sticker T-Ice cream fondu (en haut à gauche) particulièrement mignon.

Moom

Moom front view

Dans le folklore de Nothosaur, Moom est une des créatures exotiques vivants dans les arbres géants de la Jungle Hurlante.

Vous pourriez décrire ce sextoy comme ayant une tête faîte de multiples pétales, ou alors une sorte de chapeau rigolo. La tige principale est un corps entrelacé de vignes. La base quant à elle est ornée d’épines acérées pour la défense du Moom.

Apparence de Moom

Matière du Moom

Tout d’abord, je tiens à parler de la matière. Il s’agit d’un silicone🦊 qui n’est pas catalysé au peroxyde mais au platine. Si jamais vous voyez un sextoy qui vous plaît mais qui est noté comme catalysé au peroxyde, n’allez pas plus loin. Ce n’est pas un silicone à utiliser en tant que sextoy. La matière sera légèrement poreuse et moins stable, ce ne sera pas sain pour vous. Malheureusement, on en trouve en vente et c’est bien dommage.

Là, nous avons bien du silicone catalysé au platine, Nothosaur a refait tester des échantillons de ses jouets fin Septembre 2023. Vous pouvez retrouver les résultats ici. Le silicone catalysé au platine permet d’avoir une matière stable, non poreuses (les pores permettent aux bactéries d’aller se réfugier pendant le nettoyage). C’est une matière non toxique, sans latex, sans phtalate, hypoallergénique… Aucun risque de brûlure chimique, simple à nettoyer, bref que du bon. Sinon le prix plus élevé.

Tailles disponibles

Ce godemichet est disponible en plusieurs tailles, allant de mini (11 centimètres) à XL (23 centimètres).

Image récupérée depuis le site Nothosaur.com

La version que j’ai reçue est la S. Il s’agit d’un jouet de 13 centimètres de haut pour 11 centimètres insérables. Le diamètre de la tête est de 3,3cm tandis que celui du corps monte jusqu’à 4,5cm. C’est le plus petit de tout ceux que j’ai de Nothosaur🦊. C’est donc un jouet qui peut me servir pour ouvrir le bal.

A noter que cette version pèse seulement 140 grammes.

Couleurs disponibles

Pas moins de 56 couleurs sont disponibles pour personnalisé votre Moom. En ce qui me concerne, je suis resté sur le coloris par défaut, je le trouvais agréable à regarder avec ces couleurs froides sur du bleu et du violet.

Il est possible de choisir différents types de coloris personnalisés que sont :

  • Uni (une seule couleur)
  • Dégradé (une couleur pour la base tirant vers une autre couleur pour la tête)
  • Couvert (deux couleurs en fonction du relief)
  • Marbre (deux ou trois couleurs à choisir, on a alors un patchwork ressemblant au marbre)
  • Séparé (une couleur pour la base, une seconde pour le corps et une dernière pour la tête)

Pour ceux qui ne se sentent pas l’âme d’un artiste, il est possible de choisir des coloris préconçus et même deux versions plus spécifiques ! Il s’agit de la version phosphorescente et celle thermochrome ! J’ai testé le phosphorescent avec le Alla🦊 mais jamais je n’ai encore testé de thermochrome… Ce sera probablement pour la prochaine commande.

Fermeté

L’échelle de Shore permettrait de mesurer les trois fermeté de silicone proposés par Nothosaur. Normalement, on parle plus de Shore A ou D sauf que Nothosaur annonce se servir de l’échelle Shore C. L’échelle B et C ne sont que rarement utilisées… Pour moi, Nothosaur se trompe en utilisant cette échelle pour mesurer ce type de matière. Notamment parce que l’échelle C démarre à 9… Et que Nothosaur donne des mesures inférieures ou égales.

Echelle de Shore pour des comparaisons de matières caoutchouc, élastomères et plastiques.

Selon Nothosaur, et si l’on converti l’échelle C en A, on obtiendrait grosso modo :

doux : 5C -> 20A
moyen : 7C -> 25A
dur : 9C -> 30A

Nettoyage

Désinfection du Moom en le passant à la casserole !

Du fait de la matière, les sextoys de Nothosaur sont simple à laver et à stériliser, sauf peut être en ce qui concerne T-Tide. Ce dernier dispose d’une balle vibrante qu’il faut enlever avant. En dehors de ça, vous avez plusieurs possibilités pour nettoyer votre sextoy.

Pour un nettoyage simple, il suffit d’utiliser de l’eau tiède avec du savon neutre. Tous les fluides pourront être nettoyé avec ce simple combo, restera à faire sécher le tout. Que ce soit avec une serviette non pelucheuse ou à l’air libre. Je préfère opter pour la serviette car une fois sec, je peux remettre directement le sextoy dans son sac de rangement. Cela évite les poussières, cheveux, peluches de tissus ou autres qui peuvent venir se coller dessus.

Pour la partie désinfection, je dispose de deux solutions. La première consiste à utiliser une solution diluée de javel à hauteur de 1 volume de javel pour 9 volumes d’eau. Le sextoy doit se trouver au moins deux minutes dans cette solution puis rincer le à l’eau claire pour ensuite le sécher à l’air libre. Enfin, la seconde solution est double, il s’agit de mettre le Moom au lave-vaisselle ou alors de le mettre 5 minutes dans une casserole d’eau bouillante.

Attention, je fais mention d’un nettoyage ou d’une désinfection. Si le jouet est passé par la porte de derrière, ou que vous souhaitez le prêter à une autre personne, il est préférable de le désinfecter.

Une fois propre, vous pouvez le stocker, que ce soit pêle-mêle avec vos autres sextoys en silicone ou dans son sac personnel.

Utilisation

Aparté pour la lubrification

La règle de base, pour ne pas se blesser, et pour profiter au mieux de son sextoy, c’est de le lubrifier.

La salive n’est pas un lubrifiant, je tiens à le repréciser.

Il vous faut utiliser un lubrifiant à base d’eau, à la rigueur un lubrifiant hybride (je n’ai constaté jusqu’alors aucun dégât). N’utilisez pas de lubrifiant à base de silicone (il réduira la longévité de votre sextoy) ou d’huile (bien plus compliqué à nettoyé et peu altérer le silicone).

Attention toutes fois avec le lubrifiant à base d’eau que vous aller utiliser. Les lubrifiants à base d’eau ont deux données, souvent non communiquées, qui sont importantes à connaître. Leurs pH et osmolalité. Faîtes très attention, au besoin, à ce qu’il respecte votre flore vaginale. Un pH différent tuera les bonnes bactéries qui vous protègent des infections tandis qu’une osmolalité non adaptée ira assécher ou rendre perméable vos tissus internes… Le risque lié est une bonne infection.

De même, le pH pour un vagin ou un anus n’est pas le même, donc ces deux pratiques devraient nécessiter des lubrifiants différents.

Utilisation vaginale

C’est Madame qui m’a volé la primeur de ce sextoy (ainsi que des deux autres de la commande). Nous avions décidé de faire une soirée où sa vue était restreinte… Et j’en ai profité pour, avec son accord, lui faire tester ce jouet.

La tête du jouet à une forme légèrement en forme de crochet ce qui lui donne une sensation particulière tandis que le corps avec ses vignes grimpantes vont plus jouer sur les sensations de glisses. Les pointes autour de la base permettent de jouer différemment sur de la friction.

Nous avons bien profité de Moom pour se glisser subrepticement lors d’une pénétration vaginale et les sensations étaient intéressantes tout autant pour elle que pour moi.

Utilisation anale

Deux situations différentes ont été testées. Manuellement et avec la SexMachine Premium d’Hismith🦊.

Pour la partie manuelle, aucune déception. Moom se prête bien au jeu même s’il faut l’avouer, la dizaine de centimètres insérable passe très vite.

Le profilage de la tête ne permet pas une insertion tout en douceur comme celle de Qalu. Tandis que Qalu permet d’augmenter progressivement le diamètre inséré, Moom donne presque tout dès le début. Autrement formulé, si la tête passe, le reste passe (comme pour bébé). Certes le diamètre augmente légèrement à proximité de la base mais cela reste presque anecdotique (tout du moins sur la taille S).

Les nervures (vignes) sont un plaisir lors de la rotation du jouet mais je ne trouve aucun gain (si ce n’est esthétique) aux pics de la base.

Avec la machine Hismith, l’expérience est moins intéressante. Il faut régler la bonne profondeur de pénétration sur la machine et bien écarter les globes de chair sans quoi le jouet, trop mou, peine à se faire son chemin. Le jouet se replie sur lui même s’il n’est pas guidé correctement. Je suis légèrement déçu mais c’est plus mon utilisation de la machine que le jouet qui est en cause. Plus long, et avec une fermeté plus élevé, je pense que le jouet aurait tout à fait pu remplir son office. C’est un souci de choix que j’ai fait et qui convient pour une utilisation manuelle, moins pour une machine.

Disponibilité

Depuis début Novembre 2022, Moom est disponible sur la boutique en ligne de Nothosaur.

Son prix va entre $49.99 et $129.99 en fonction de la taille sélectionnée, le choix de la fermeté n’influe pas sur le prix.

Il vous est possible de faire une économie de 15% sur votre panier en utilisant le code « nothosaurdiscord« , ne vous en privez donc pas !

(Bon sinon vous pouvez utiliser le code « PapaRenard10 » mais ça vous faît une perte de 5%, ce ne serait pas très malin)

Conclusion

Points positifs

  • Design super sympa
  • Silicone premium (haute qualité)
  • Le chapeau et les vignes sont intéressants au niveau sensations.

Points négatifs

  • J’ai pris une taille trop petite !

Moom était un coup de cœur visuel et j’en reste satisfait après utilisation. Il est esthétique mais aussi pratique. Sa base ventouse est originale, ses vignes stimulent sur du va-et-vient mais aussi sur des mouvements de rotation et la tête est bien profilée.

C’est un sextoy que j’apprécie beaucoup même si je regrette de l’avoir pris en si petite taille. Mais bon, cela permet de varier les sensations et même de permettre à en passer à un autre de plus gros diamètre… Comme le Mephisto !

Laisser un commentaire

Retour en haut