Critique sur le lubrifiant Überlube

Politique de divulgation

Cette critique a été réalisée dans le but de vous donner des indications sur ce lubrifiant. Vous aider à choisir s’il peut, ou non, vous correspondre.
Les produits présentés m’ont été remis gratuitement par la marque en échange de cette critique.
Se trouve également dans cette critique des liens vers la boutique qui sont des liens affiliés, sans aucun surcoût pour vous.
Toutes fois, cette critique ne revêt que mes propres mots et tout phrase écrite l’a été objectivement, en toute transparence et de manière impartiale.
Pour en savoir plus, cliquez ici.

Pour cette toute première critique sur les lubrifiants, j’ai choisi de vous présenter le lubrifiant d’Überlube.

J’ai du essayer une dizaine de lubrifiants différents depuis que je m’intéresse aux sextoys. Essentiellement à base d’eau. Des textures liquides, trop parfois. Un lubrifiant séchant plus ou moins vite et pouvant laisser un impression collante désagréable.

Alors j’ai souhaité chercher à trouver le bon lubrifiant. Ou plutôt, les bons en fonction de l’utilisation souhaitée. A cet effet, j’ai fait quelques tours sur le web afin de voir quels étaient ceux qui pourraient correspondre tout en restant sain pour l’utilisateur. Croyez moi, ça réduit énormément la liste. J’en parlerai plus sur mon article expliquant comment choisir son lubrifiant. Mais c’est ainsi qu’aujourd’hui, je vous propose la formule unique d’Überlube.

Je préviens en préambule qu’Überlube n’est pas compatible avec les sextoys pour lesquels j’ai écris des critiques. Mais il n’est pas incompatible avec toute matière pour sextoy.

Qu’est ce qu’Überlube ?

Überlube est une marque de lubrifiant haut de gamme qui se distingue par la composition de son unique produit, ainsi que la qualité.

Après, je parle d’un unique produit… Ce n’est pas totalement vrai car il est présent dans différents conditionnements. Il serait plus juste de parler d’une unique formule.

Il est conçu pour hydrater et lubrifier dans le but d’améliorer la lubrification naturelle du corps et faciliter le confort sur une activité sexuelle.

La marque s’est créée en 2010 mais l’idée de ce produit, de ce lubrifiant haut de gamme, était présente depuis 2002. Il s’agit d’une entreprise à l’origine familiale, située à Chicago. C’est quelque chose qui m’a étonné au vu du nom de la marque, je m’attendais plus à un produit germanique.

Au fur et à mesure Überlube se fait connaître et arrive à s’étendre, franchir les limites de son pays d’origine.

De ce que j’en lis sur internet, les personnes qui l’essaient en sont satisfaites, en tout cas c’est mon cas comme je l’expliquerai plus tard.

Description du lubrifiant

Peut-être que le mieux pour le définir, c’est de dire ce qu’il n’est pas ?
Il n’a pas d’odeur, pas de goût (ou presque), pas de parabène, pas de conservateurs, pas de parfum et ne colle pas…

Oui bon on a compris, c’est de l’eau quoi…

Et bien non, il s’agit d’un lubrifiant à base de silicone, anhydre, c’est-à-dire sans eau. Mais alors qu’est-ce ?

Composition

Les produits composants la formule d’Überlube sont au nombre de quatre : diméthicone, diméthiconol, cyclométhicone et acétate de tocophéryle.

Et c’est tout !

En résumé, ces ingrédients sont couramment utilisés dans divers produits de soins personnels. Ceci dans le but d’améliorer la texture de la peau, fournir une lubrification douce, et dans le cas de la vitamine E, offrir des bienfaits antioxydants.

Ces noms semblent tout sauf naturels et c’est le cas, il s’agit de composé synthétiques. Cependant, cela ne signifie pas nécessairement qu’ils sont mauvais ou non sûr. De nombreux ingrédients synthétiques sont largement utilisés en raison de leur stabilité, de leur efficacité et de leur innocuité.

Alors je n’ai fait aucune étude en chimie ou pharmacie mais en recherchant un peu sur internet, on peut obtenir les informations suivantes :

Diméthicone

Il s’agit d’un type de silicone largement utilisé dans les produits de soins personnels. Le diméthicone crée une barrière protectrice sur la peau, ce qui la rend lisse et douce. Il est souvent utilisé dans les lotions, les crèmes hydratantes et les produits capillaires.

Diméthiconol

Il s’agit également d’un silicone, étroitement lié au diméthicone. Il est utilisé comme agent émollient dans les produits de soins personnels pour améliorer la texture de la peau et des cheveux. Comme le diméthicone, il apporte une sensation de glissement et de douceur.

Cyclométhicone

Encore un autre silicone, le cyclométhicone est souvent utilisé dans les produits cosmétiques, y compris les produits capillaires et les lotions pour le corps. Il a une texture légère et volatilise rapidement, laissant la peau ou les cheveux se sentir doux sans résidu gras.

Acétate de tocophéryle

L’acétate de tocophéryle est une forme de vitamine E, un antioxydant bénéfique pour la peau. Dans les produits de soins personnels, il peut aider à protéger la peau des dommages causés par les radicaux libres, contribuant ainsi à maintenir la santé de la peau.

Osmolarité et pH

Osmoquoi ? C’est la réaction est celle que j’ai eu la première fois que j’ai lu ce mot et pourtant, j’ai creusé le sujet. Ceux qui connaissent ce mot savent qu’il n’a rien à voir avec le produit présenté. Je vais toutes fois m’autoriser cette parenthèse pour expliquer.

L’osmolalité et le pH sont uniquement à prendre en compte pour des lubrifiants à base d’eau. Überlube est anhydre, c’est-à-dire sans eau, et n’affecte donc pas le pH ou l’osmolalité.

L’osmolalité, d’une manière extrêmement simplifiée, est un indicateur de comment le lubrifiant interagit avec les tissus corporels à travers les transferts d’eau. Mais puisqu’il n’est pas constitué d’eau, il n’y aura pas de transfert entre vos cellules et ce lubrifiant.

Pour le pH, c’est surtout à prendre en compte dans le cas où il doit se retrouver dans le vagin qui a un pH acide. Ce pH acide est lié à la présence de bonnes bactéries qui vont empêcher certaines infections. Si le lubrifiant ne respecte pas ce pH, il va réduire l’action de ces bactéries et permettre plus facilement à d’autres mauvaises bactéries de se faire une place. Mais la même chose est possible dans l’anus qui lui, à un pH neutre. C’est une histoire de balance à respecter, de votre corps qui est à respecter.

Texture

La première impression qui me vient est qu’il est super agréable. Une sensation de glisse, lisse et doux, comme une huile légère sur la peau. Il se fait complètement oublier et permet une action peau à peau… ou peau à jouet.

Contrairement à d’autres lubrifiants testés, il réduit sensiblement les sensations de friction.

Il n’y a pas besoin d’en utiliser beaucoup, il s’applique facilement et donne l’impression d’une fine surcouche protectrice. Il dure longtemps. Et quand il ne fait plus effet, il ne laisse pas d’impression de collant.

Il est possible de l’utiliser sous l’eau (la douche, dans le bain, un jacuzzi) mais faîtes attention dans la douche. Si vous en mettez par terre ça peut transformer la zone en patinoire (mais ça se nettoie bien au savon).

Matière des flacons

Les flacons sont en verre borosilicate. En théorie, le borosilicate est résistant aux températures très chaudes (400°C) et froides ainsi que des chocs thermiques (180°C). En pratique, je n’ai pas les moyens de faire de tels tests chez moi donc je vais me contenter de vous donner ces informations.

Ces flacons sont en verre transparent ce qui permet de voir simplement le niveau de contenu restant.

Le mécanisme de pompe permet de garder le lubrifiant sain, à l’abri de bactéries. Le verre est une matière non poreuse. Il n’y a aucun échange entre le verre et l’intérieur ou l’extérieur.

De plus, le flacon est recyclable.

Le kit voyage est en aluminium. C’est une protection afin d’éviter à ce qu’on presse sur le système par mégarde quand le lubrifiant est dans un sac à main ou une valise.

Limites

Überlube n’est pas conseillé en complément d’un préservatif en polyuréthane.

De même, il est déconseillé d’utiliser Überlube avec un jouet en silicone. Il pourrait réagir avec la matière silicone du sextoy même si c’est un silicone dur. Si vous souhaitez tout de même vérifier la compatibilité, vous pouvez faire un test sur une petite zone et nettoyer ensuite. Toutes fois, Überlube est compatible avec le neo-sillicone de Love-not-war. Je n’ai pas suffisamment de recul dessus, n’ayant testé que peu de fois l’interaction entre les deux. Toutes fois, je ne constate aujourd’hui aucun souci sur le sextoy.

Il est préférable d’éviter d’utiliser Überlube lors de rapport pour concevoir un enfant. Aucune étude n’a été menée pour savoir l’impact que cela peut avoir sur la progression du sperme.

Réception du colis

Le colis m’a été envoyé le 16 Novembre et la réception a été effectuée dès le 20 Novembre. Autrement formulé, c’était super rapide, je m’attendais à attendre bien plus longtemps.

Le colis était en carton marron, comme tant d’autres, sans signe distinctif et à l’intérieur les bouteilles et fioles étaient enveloppées, protégées, individuellement.

Products in the package for review

Contenu du carton

La première impression est clairement une impression de qualité et de finition, d’attention au détail. Sobre et efficace.

Hormis le nom assez significatif sur le contenu, les flacons en verre sont assez innocents à mon goût et je ne vois aucun inconvénient à le laisser sur la tête de lit.

J’ai donc eu à ma disposition un flacon 112mL, un flacon 55mL, un kit voyage avec deux recharges, des flacons de 4mL et des sachets de 2mL.

Concernant les deux bouteilles et les recharges, elles sont protégées par un petit film plastique assez dur à enlever à mains nues. Pour autant, ça vous assure, tant que ce sceau est là, que la pompe ne sera pas activée par mégarde.

D’ailleurs, en parlant de cette pompe, elle distribue une dose correcte de produit et empêche toute fuite.

Flacon 112mL

C’est le plus grand contenant possible pour le lubrifiant Überlube.

Il m’est possible d’utiliser le flacon d’une main ce qui évite d’avoir à se dire qu’on va manipuler quelque chose de glissant. D’ailleurs, le système de pompe est bien pensé et évite à ce que le lubrifiant ne coule sur les draps. Et c’est tant mieux car il m’est souvent arrivé de ne pas refermer un flacon de lubrifiant et que son contenu se déverse un peu sur le lit…

Pour autant, je ne recommande pas de transporter ce flacon d’un endroit à un autre. Il lui manque un capuchon pour protéger la pompe. Je n’ai pas volontairement fait le test mais je me dis que le transporter dans un sac à main ne serait pas intelligent. A moins de vouloir lubrifier le contenu de son sac à main par à-coup de pompe.

Ce flacon de 112mL est disponible pour 31,99$ sur leur boutique en ligne.

J’ai également trouvé les codes « SAVE10 » pour économiser 10% et « SEXEDWITHDB » pour économiser 15%. D’ailleurs, si vous comprenez l’anglais, vous pouvez aller jeter un œil à leurs podcasts autour de l’éducation sexuelle.

Flacon 55mL

Version légèrement plus petite mais s’assurant de bons moments en solo ou à plusieurs. Ce flacon, si ce n’est la taille, est en tout point similaire au précédent.

Ce flacon de 55mL est lui au prix de 19,99$ ce qui est moins intéressant financièrement que le précédent. Toutes fois, cela peut rester en adéquation avec votre utilisation et donc votre besoin.

Good-to-Go Traveler

Il s’agit d’un kit vous permettant d’emporter le lubrifiant partout avec vous. Que ce soit dans votre sac à main, sac de sport, votre valise ou autre. Comme expliqué précédemment, le souci principal de ce lubrifiant, en déplacement, est que rien ne protège l’accès à la pompe.

Seule, elle ne s’actionnera pas mais pressée dans un sac, elle relâchera un peu du lubrifiant. Peu importe qu’il s’agisse d’une bouteille de 112mL, de 55mL ou, comme ici, de 15mL.

Ce kit est composé de deux éléments que sont un étui en aluminium, disponible en huit coloris, ainsi qu’une fiole de 15 mL. L’étui permet de protéger l’insert des chocs mais également d’appui involontaire lors d’un déplacement. De mon côté, c’est testé et approuvé !

Le kit est vendu au prix de 17,50$ sur leur boutique en ligne.

Toutes fois, une fois les 15mL finis, vous n’avez pas forcément envie d’acheter à nouveau ce kit car vous avez toujours l’étui en bon état… C’est là qu’ils proposent également un kit de deux inserts.

La fiole répond, sinon sa contenance une fois de plus, exactement aux même points positifs et négatifs.

Good-to-Go Refill

15mL bottle of Überlube

J’ai malheureusement failli à ma mission sur ce point et je n’ai pas retrouvé les photos prises début décembre sur ce coffret.

Il s’agit, ni plus ni moins, que d’un packaging très similaire à l’autre kit Good-to-Go mais avec deux inserts de 15mL au lieu d’un seul et d’un étui.

Son prix est identique à l’autre kit, soit 17.50$.

A savoir qu’il n’est pas possible, aujourd’hui, de remplir un insert depuis un gros flacon (ne serait-ce qu’avec une seringue ou autre). Là aussi, le coût financier est moins intéressant que d’acheter un gros flacon. Mais également, ce n’est pas le même besoin.

Fiole 3,6mL

Vial of Überlube

Indisponible à la vente, cette fiole permet, comme un échantillon de parfum, de l’avoir pour ses déplacements et d’avoir une à deux doses.

Pas de système de pompe ici, c’est la gravité qui permet d’extraire le lubrifiant du tube. Clairement, c’est l’un des packagings dont je suis le moins fan. Je l’ai utilisé pour le sport, j’en parlerai plus tard. Mais on s’en retrouve plein les doigts rapidement et ça se répand partout.

Heureusement que cette version n’est pas commercialisée car je la déconseille.

Sachet dose 2mL

Ma première impression sur cette unidose est que ce n’est pas très écologique. Cependant, cette unidose n’est pas à la vente pour le grand public. Peut-être est-il nécessaire d’avoir un tel emballage pour des raisons sanitaires si utilisé dans un cadre médical.

En revanche, lors de la réception d’un colis de d’une commande tierce, l’un de ces sachets m’avait été remis pour tester le sextoy avec ce lubrifiant. Pas sûr que ce soit suffisant pour se rendre compte de la valeur d’Überlube. Toutes fois, c’était une bonne chose d’avoir mis une dose de lubrifiant avec le sextoy !

Pas grand chose à en dire de plus, il y a une prédécoupe sur le bord supérieur pour permettre de rompre l’emballage simplement. Il suffit de presser pour en extraire le contenu.

Mon impression sur Überlube

Dès que mon regard s’est posé sur ces produits, que j’ai commencé à le prendre en main, j’ai adoré.

Que ce soit au niveau design avec le contenant, le contenu limpide, sa texture, son champ d’application. Tout m’a conquit. C’est esthétique, propre, simple.

Ensuite, l’utilisation du lubrifiant en lui même. Nous avons démarré avec un flacon 15 mL alors que nous étions en déplacement. Bien que j’ai eu un peu de mal à enlever le film plastique qui protège l’actionnement de la pompe, l’utilisation ensuite était simple.

Il suffisait d’appuyer sur la pompe pour recevoir une dose, une main pour disposer le produit sur l’autre. A l’application, j’ai ressenti une sensation vraiment agréable comme un film qui se déposait et la dose s’est bien étalée, uniformément. Cela a ensuite faciliter la pénétration qui s’est faite toute en douceur.

Seul le « clic » à l’actionnement de la pompe est un peu gênant lors de l’utilisation.

Les utilisations suivantes ont été tout aussi appréciables, avec le flacon qui s’oubliait dans le lit parfois et que l’on retrouvait le lendemain sans dommage.

En revanche, nous ne l’avons testé qu’une seule fois sous la douche et il n’a pas été aussi facile à appliquer. L’effet était amoindri. C’était toujours mieux que sans mais légèrement moins agréable d’utilisation.

Autres domaines d’application

Sport

« Les athlètes l’utilisent comme anti-irritation efficace et durable. »

J’ai voulu le tester et ça tombe bien, j’avais le cas pratique bien en tête.

Plusieurs fois par semaine, je fais un sport collectif avec short + maillot mais l’un de ces maillots me provoque à chaque fois des irritations au niveau des tétons.

Pendant une heure trente, mes tétons sont au contact de cette matière et subissent des frottements répétés. Je finis avec les tétons super irrités, c’est vraiment pas une sensation agréable. Sur une autre séance, j’ai donc pris une fiole d’Überlube pour voir si ça répondrait ou non à ces promesses. Je me suis donc légèrement badigeonné les tétons, pendant que j’étais seul au vestiaire (je n’avais pas envie de partager ce moment avec mes coéquipiers). Au final, après une heure trente, je n’avais absolument aucune gêne. C’est testé et approuvé !

Un deuxième cas d’utilisation aurait pu être les longues marches que l’on peut faire en été, en short… Sauf que là, nous sommes en plein hiver donc le résultat n’aurait pas été probant.

Coiffure

Je suis assez circonspect. Je ne dirais pas qu’Überlube ne permet pas de se coiffer correctement. C’est plus que ce n’est pas le champ d’application où je l’attends et je me dis qu’on a déjà des produits qui ont été conçus pour.

Je me dis plus que c’est un bonus, une fonctionnalité supplémentaire.

Est-ce que j’irai à me mettre du silicone dans les cheveux pour me coiffer… Je peux éventuellement le tester mais au quotidien, je ne pense pas que ce soit une bonne chose pour le cheveux. De plus, j’ai déjà bien assez de mal à les laver (ils m’arrivent en bas des reins). J’y passe déjà une bonne demie heure, si en plus je dois utiliser quelque chose d’autre que mon shampooing pour d’abord enlever le silicone puis me laver les cheveux, je n’ai pas fini !

Nettoyage

Si vous avez l’habitude des lubrifiants à base de silicone, vous savez que votre meilleur allié est le savon.

Contrairement aux lubrifiants à base d’eau, l’eau seule est impuissante. Comme quand vous avez les doigts plein d’huile lorsque vous préparez des makis.

Du coup, peu importe la surface, que ce soit votre corps, l’un des flacons ou, oups, votre sol de douche, le savon fera aisément le travail et séparera le lubrifiant de votre corps

On frotte, on rince, et c’est fini.

Après, il nous est également arrivé de ne pas aller à la douche juste après en avoir utilisé, épuisé par le rodéo… Au matin, il ne restait plus rien de visible du lubrifiant. Contrairement à d’autres qui persistaient.

Concernant les draps et vêtements, je n’ai rien constaté de définitif. Tant que le lubrifiant est là, il y a une auréole indiquant où se trouve le lubrifiant mais elle s’estompe en séchant. Il n’en reste plus rien après avoir lavé l’élément en machine.

Disponibilité

Überlube est disponible sur de nombreux sites web. Ma préférence, quand j’achète quelque chose, est de le faire sur le site de la marque directement.

Pour rappel, vous avez les possibilités suivantes :

Et les deux codes de réduction pour votre commande :

  • « PAPA10 » pour obtenir une réduction de 10%
  • « SEXEDWITHDB » pour obtenir une réduction de 15%

Sincèrement, aucun besoin d’utiliser mon code… Prenez celui qui est le plus avantageux pour vous et faîtes un tour sur les podcasts (en Anglais) de Sex Ed With DB.

Si l’on prend le tarif le plus avantageux (hors réduction), ce lubrifiant à base de silicone a un coût de 285$ par Litre. Ce n’est pour autant pas le plus cher des lubrifiants que j’ai rencontré, et dont je ferai la rédaction d’une critique.

Conclusion

Pros

  • Bouteille en verre élégante et chic
  • Lubrifiant de qualité supérieure
  • Simple d’utilisation
  • Système de pompe pour avoir une dose et donc ne peut pas se vider dans le lit si on oublie de le reboucher

Cons

  • Sceau plastique difficile à enlever
  • Fait du bruit à l’utilisation (clic)
  • Très cher
  • Non recommandé avec les jouets en silicone

Cette critique est biaisée dans le sens où c’est uniquement le second lubrifiant à base de silicone que j’ai testé. Le premier étant un lubrifiant parfumé au musc.

Pour autant, malgré le peu d’expérience en ce domaine, je suis convaincu de la validité d’Überlube en tant que lubrifiant. Il est simple d’utilisation, son effet est durable, il applique une fine couche permettant de mieux glisser… Nous l’avons validé que ce soit pour des préliminaires ou alors du sexe vaginal ou anal. Pour autant, pour ce dernier point, il ne remplace pas la préparation nécessaire pour éviter des douleurs au niveau du sphincter.

Les points négatifs de ce lubrifiant sont soit risibles (sceau plastique embêtant à enlever à la première utilisation ou bruit lors de l’utilisation) soit lié à la composition des jouets et du lubrifiant lui même. Encore que pour ce dernier point, une marque de sextoy, Love-not-war, a peut être trouvé la parade avec son neo-silicone.

Mais c’est clairement le plus gros point négatif pour moi. Celui de ne pas pouvoir utiliser le lubrifiant pour tout. Dont les jouets. S’ils sortaient une version à base d’eau, avec ces même qualités, ce serait extraordinaire.

Vous l’aurez compris, je recommande Überlube haut la main.

Laisser un commentaire

Retour en haut