Critique du FeelDainty de Dainty Wilder

Politique de divulgation

Cette critique a été réalisée dans le but de vous donner des indications sur ce produit. Vous aider à choisir s’il peut, ou non, vous correspondre.
Le produit présenté m’a été remis gratuitement par la marque en échange de cette critique.
Se trouve également dans cette critique des liens vers la boutique qui sont des liens affiliés, sans aucun surcoût pour vous.
Toutes fois, cette critique ne revêt que mes propres mots et tout phrase écrite l’a été objectivement, en toute transparence et de manière impartiale.
Pour en savoir plus, cliquez ici.

Pour fêter la Saint Valentin, je vous propose ma critique du FeelDainty. En effet, Kiiroo vient tout juste d’ajouter à sa boutique ce nouveau masturbateur pour pénis dont l’apparence extérieure provient directement de Dainty Wilder.

Premier sextoy de la marque publié en 2024, il nous propose des textures inédites en plus d’une nouvelle FeelStar. Mettons fin au teasing a commencé il y a deux jours.

Apprenons en un peu plus sur elle, sur le FeelDainty. Essayons de voir ensemble s’il est à la hauteur des six mois d’attentes depuis la dernière sortie d’un FeelStroker porté par une FeelStar.

Dainty Wilder

Une fois de plus, je dois bien vous avouer que je ne connaissais pas Dainty Wilder. Une fois de plus car il semble que ma méconnaissance des camgirls, figures des réseaux sociaux et pornstar m’empêche de connaître à l’avance qui est mis en avant par Kiiroo.

Aujourd’hui, il s’agit d’une Australienne née en 2002, star sur Instagram et désormais à la tête d’une fan base impressionnante. Cette jolie brune aux yeux noisette a commencé à poster sur Instagram début 2019 et à depuis dépassé les 666K followers, et plus de 500K sur Twitter/X.

Si vous allez faire un tour sur ses réseaux sociaux, vous y verrez des images plutôt… provocatives, elles ne laissent pas de marbre. C’est sans compter le fait qu’elle ait un OnlyFan proposant du contenu encore plus torride sur plus de 4000 médias.

Il y a très peu de contenu disponible sur le Hub Orange et il a entre 1 an et 6 mois d’âge.

Malheureusement, je saurais en dire trop sur cette blonde d’un mètre soixante cinq… Vous êtes intéressé par le fait qu’elle faisait des études en architecture et design ? Si vous faîtes parti de sa fan base c’est possible. Moi je ne la connais pas plus que ça.

Que cela soit le type de scène qu’elle tourne ou autre mais cela viendra peut être plus tard.

Réception du colis

C’était une surprise que de recevoir ce colis. La Community Manager chez Kiiroo a changée et je n’ai pas été prévenu de cet envoi. Enfin si mais par FedEx. Livraison prévue une semaine plus tard, juste après Noël… Mais je n’aurai pas été à domicile donc il m’a fallu repousser d’une grosse semaine la réception.

Le colis s’accompagnait d’un petit cadeau surprise, d’une tasse « Kiiroo Fan #1 ». Le texte, ainsi que le PowerBlow prit dans la glace, apparaît lorsque la tasse est chauffée. Je trouve ça plutôt sympa, merci Kiiroo.

Toujours est-il que le but de cette critique est de parler du FeelDainty, pas d’une tasse à thé !

Dans la boîte aux lettres, ce n’était pas le seul colis présent, elle était prête à exploser… Mais le colis de Kiiroo se perdait avec les autres. Un simple colis carton comme vous avez peut être l’habitude d’en recevoir parfois. Une mention à Kiiroo sur l’étiquette laissant apparaître le nom de l’expéditeur mais rien de plus.

Et une fois le colis ouvert, un papier bulle recouvrait le coffret du FeelDainty.

Coffret du FeelDainty

Face principale

Front side of the FeelDainty package

C’est allongée sur un canapé et dans une lingerie blanche à dentelles que la fougueuse et délicate australienne nous accueille avec son FeelDainty.

Une main portant son masturbateur pour pénis, l’autre posée sur sa poitrine, la belle vous invite d’un regard à la découvrir différemment. Dainty Wilder est donc la dernière FeelStar à apposer une nouvelle signature à ce roster.

Dans des teintes ocres, cet emballage ne révolutionnera pas la façon dont sont présentés les FeelStroker mais voyons plus en détails.

Face droite

Right side of the FeelDainty package

Ok on arrête tout. Ils ont vraiment mis des textures en forme de ventouse dans cette gaine ? Je demande car j’ai déjà testé une texture de ce type avec le Alla et c’était loin de me décevoir. Du coup, ça m’intéresse à fond de le tester autrement, je suis très enthousiaste.

Ce premier visuel nous montre en effet l’intérieur de la gaine en TPE. Ce que vous observeriez si vous veniez à couper votre gaine dans sa longueur. Pitié, ne le faîtes pas.

Le second visuel est celui de la face avant de la gaine, une fois le couvercle en ABS noir retiré. Il dévoile les parties intimes de Dainty Wilder et permet de deviner sa signature sur le côté. C’est étrange car généralement on arrive à lire la signature sur chaque autre FeelStroker de FeelStar.

Chaque plis et replis que vous pouvez voir sur cette photo sont ceux présents pour de vrai sur Dainty Wilder. Vous êtes au plus proche de ce que cela pourrait être que de la ressentir pour de vrai.

Face arrière

Back side of the FeelDainty package

Si vous lisez l’anglais, le français, l’allemand, l’espagnol, le russe, le mandarin ou le japonais, c’est pour vous. Sinon, tant pis.

Il est question ici de vous expliquer que le FeelDainty est conçu pour votre plus grand plaisir depuis un moulage grandeur nature des parties intimes de Dainty Wilder. C’est le même texte que pour chaque autre FeelStroker de FeelStar, si vous en avez lu un, vous avez lu les autres. Il n’y a pas vraiment d’information intéressante ici si ce n’est la compatibilité avec le Keon ainsi que le PowerBlow.

Face gauche

Left side of the FeelDainty package

Comme dit précédemment, le FeelDainty est compatible avec deux objets.

Le Keon est un support dans lequel vous pouvez encastrer le FeelDainty. A partir de là, que ce soit manuellement depuis le Keon,via une application pour téléphone ou une connectivité PC Bluetooth, vous avez un masturbateur automatique. Vous lui indiquez la profondeur, la vitesse, vous croisez les mains derrière la nuque et appréciez l’expérience. Enfin c’est valable si vous avez le kit main libre. Par ailleurs, il est même possible de connecter le Keon à une vidéo.

Le deuxième objet est plus un accessoire. Il s’agit du PowerBlow. Accessoire car il se visse sur le FeelStroker mais peut également être utilisé en plus du Keon. Son but sera de créer un vide d’air dans la gaine en TPE pour simuler une fellation.

Apparence du FeelDainty

Contrairement à ma critique précédente sur le FeelDaphne, le FeelDainty n’a pas de tube en plastique dentelé pour protéger la gaine pendant le stockage et le transport. Kiiroo s’est peut être rendu compte que ça n’ajoutait pas grand chose en plus et a arrêté ses essais ?

Lorsque vous l’enlevez pour la première fois de son coffret, le FeelDainty est maintenu via un support en carton. Pour l’enlever, il faudra dévisser le capuchon supérieur. Vous obtiendrez alors une objet noir en ABS ressemblant assez fortement à une lampe torche bien que plus massif.

A l’intérieur, si vous enlever le capuchon inférieur, se trouve la face visible de la gaine, la vulve de Dainty Wilder qui vous est présentée.

Au final, il est question d’un masturbateur pour pénis de 550 grammes pour 22cm de long. Il est à l’épreuve des chutes de par l’étui en PVC et plutôt discret.

Textures du FeelDainty

Internal texture of the FeelDainty

Du coup on constate une chambre représentée par un petit tunnel étroit, une seconde avec les textures ventouses, une troisième assez quelconque et une dernière avec des anneaux. Avec mon physique, je ne pense pas aller visiter la dernière mais ce n’est pas celle qui m’intéresse le plus, vous l’aurez compris.

En revanche celle avec les ventouses… J’ai testé juste avec le doigt, la succion n’est pas folle mais elle est présente. On peut vraiment chasser l’air des ventouses. Pour autant, est-ce que la même chose peut se passer avec le gland ou la verge ?

Ensuite la texture n’est vraiment pas assez prononcée pour avoir un réel intérêt donc je ferais l’impasse. On peu uniquement la décrire comme un tunnel et les sensations seront les même que pour la première chambre.

Enfin, vous avez des anneaux pour la dernière chambre qui pourront, pour les plus membrés d’entre vous, avoir quelques sensations supplémentaires.

Nettoyage

Full dismantled FeelDainty

Aucune session ne devrait vous obliger à démanteler ainsi le FeelDainty. Toutefois, il est possible de le séparer en quatre pièces ABS et une TPE.

Normalement, seule la pièce TPE devrait être en contact de fluides corporels (sperme) ou de lubrifiant. Et c’est cette partie qui doit requérir votre vigilance pour le nettoyage.

En effet, le TPE est une matière super au niveau sensations mais elle est également poreuse. Autrement formulé, constituée de micro trous. Et vous savez ce qui aime aller ce planquer en profondeur dans le TPE ? Les bactéries qui donneront lieu à de mauvaises odeurs, des moisissures ainsi que la possibilité de vous rendre malade au passage.

Donc nettoyez avec précaution votre jouet après usage. Pour ce faire, passez la au lavabo sous l’eau tiède. Il y a deux orifices ce qui permet de rincer d’un côté à l’autre sans souci. Ensuite il est temps d’y faire passer un savon et de bien nettoyer l’intérieur, n’hésitez pas à y mettre les doigts. C’est d’ailleurs à ce moment que vous constaterez probablement le mieux l’aspect des ventouses.

Nettoyez chaque partie de la gaine et séchez la avec précaution, soit naturellement à l’air libre, soit avec un tissu non pelucheux. Il est également possible d’utiliser un bâton de séchage en diatomite. Promis, j’en ferai une critique un jour !

Utilisation

A la main

C’est la façon principale pour moi afin de tester un jouet. Il ne s’agit pas de juger un accessoire avec cette gaine mais la gaine en elle même. Et j’avais été déçu de ma première utilisation du PowerBlow. Je l’avais tellement encensé, tellement souhaité, que je pensais que c’était le FeelVictoria Mouth qui était fautif… Que nenni. Donc oui, à la main.

Vous prenez du lubrifiant, à base d’eau. Pas à base d’huiles ou de silicone. Le TPE réagira mal avec et cela déstructurera la matière. Donc un lubrifiant, à base d’eau. Pas besoin de vous soucier du pH ou de l’osmolalité pour un lubrifiant à utiliser avec un masturbateur pour pénis. Pro tips, avant de lubrifier, vous pouvez même passer la gaine sous l’eau chaude pour la réchauffer et la rapprocher d’une température plus humaine.

Appliquez une dose généreuse à l’intérieur de la gaine ainsi que sur votre membre. Après, c’est plutôt simple à deviner… Non ?

Le bon truc avec le fait d’utiliser le FeelDainty (ou un autre masturbateur) à la main, c’est que vous pouvez tout gérer. La vitesse, la profondeur, l’angle… Il est même possible, avec le capuchon supérieur, de gérer une force de succion plus ou moins importante. Après, c’est meilleur en ajoutant un joint en caoutchouc.

A la main, vous pouvez ressentir au mieux ce qu’a à vous proposer Dainty Wilder.

Keon

Le Keon est un socle dans lequel vous irez insérer un FeelStroker. En l’occurrence, le FeelDainty mais pas que; il est possible d’y mettre une Fleshlight.

L’idée derrière est que via des boutons, vous pourrez faire que le Keon ira à son propre rythme, plus ou moins rapidement (jusqu’à 200 coups par minute), et à sa propre profondeur.

Mais l’intérêt du Keon réside surtout dans la partie interactive et le fait de suivre des scripts. Ainsi, une vidéo interactive sera une vidéo dans laquelle le Keon suivra le rythme des pénétrations ou autres actes sexuels. Et là, on met un pied de plus dans le « waouh ».

PowerBlow

Le petit frère du Keon s’appelle le PowerBlow. Vous avez peut être déjà lu ma critique. Si ce n’est pas le cas, cliquez sur le lien précédent pour lire une critique en détail de cet accessoire.

Il s’agit d’un petit appareil qui se visse à la place du capuchon de succion et qui ira créer un vide d’air dans la gaine en TPE. Si vous souhaitez mimer une fellation, c’est top. Après, il a ses défauts, j’en parle dans la critique.

Toujours est-il que ça ajoute une dimension intéressante.

Keon & PowerBlow

Bien qu’ils ne soient pas synchronisés de la meilleure des façons, il est également possible d’appairer, via FeelConnect, ces deux appareils.

Vous avez donc un masturbateur pour pénis automatique qui jouera sur une dimension verticale et qui aspirera votre membre encore plus à l’intérieur.

Premières impressions

Mon souci, quand je suis super enthousiaste, c’est que je suis rapidement déçu.

Je n’ai pas réussi à sentir les ventouses comme je m’y attendais, comme je l’avais vécu avec le Alla de Nothosaur. Je m’attendais à beaucoup là dessus et du coup, n’arrivant pas à faire la différence, à sentir la succion, j’étais frustré.

Ce n’est peut être que moi, ou alors cela vient du fait que le TPE soit trop mou, mais je n’ai pas vraiment tiré parti de cette texture autant que je l’aurai souhaité.

Pour autant, la gaine est plutôt serrée, la texture reste intéressante et le FeelDainty reste avec plus de la moitié de sa longueur très active. Ca me plaît, ça me séduit. Mais j’étais trop enthousiaste pour les ventouses.

Je pense qu’elles auraient été encore plus prononcées, on aurait vraiment pu avoir quelque chose d’intéressant. Mais là, du fait de la souplesse du TPE, il me semble que la taille des ventouses n’est pas adéquate.

Toujours est-il que la gaine reste assez étroite et combinée à la stimulation proposée avec les textures, on arrive à un bon résultat. Sans pour autant aller chatouiller l’intensité proposées par le trio FeelKayley, FeelTanya ou FeelVictoria Mouth, on a tout de même une gaine très honorable.

Disponibilité

Le FeelDainty est disponible depuis ce 14 Février 2024. Vous pouvez vous le procurer dans la boutique de Kiiroo (ou votre tendre moitié) pour la somme de 74€.

Si vous avez déjà lu mes critiques, vous savez que vous pouvez avoir une réduction chez Kiiroo.

Il vous suffit d’utiliser le coupon « PapaRenard » lors de la validation du panier. Il vous permettra d’économiser 10% sur l’ensemble de votre commande.

Le FeelDainty ne sera plus qu’à 66.60€.

Conclusion

Points positifs

  • Nouvelle texture en forme de ventouse
  • Les FeelStroker sont discrets
  • Suffisamment stimulant et intense

Points négatifs

  • Plus compliqué à nettoyer et sécher correctement
  • Moins intense que prévu à l’origine

Tout comme pour Cyberpunk 2077, j’ai commencé par une douche froide. Juste parce que je me suis construit des attentes trop grandes.

Pour autant, passé cette déception initiale, le FeelDainty est un bon masturbateur pour pénis. Il offre un ensemble de textures suffisamment stimulantes lié à une étroitesse qui permet d’en profiter agréablement.

Ce joli minois arrive à point nommé pour cette Saint Valentin et même s’il ne peut remplacer la chaleureuse moiteur d’un vagin, l’illusion est bonne. Dainty Wilder nous propose un joli cadeau avec ce FeelStroker, reste à voir si la panoplie de cette nouvelle FeelStar s’accompagnera d’une version « Mouth » avec cette bouche pulpeuse, ou d’une version « Butt »…

Laisser un commentaire

Retour en haut