Critique du Extra Tight Butt

Avec ce FeelStroker Extra Tight Butt, Kiiroo n’a pas fait les choses à moitié. Je vous avais parlé en Mars dernier du FeelStroker Butt, la première gaine anale de chez Kiiroo. Une gaine sensée répliquer, vous faire ressentir, les même choses que si vous étiez à pénétrer un anus avec votre pénis.

Clairement, en ce qui me concerne, c’était loupé. J’ai été déçu de cette version, je l’ai dit lors de ma critique. Je l’ai remonté à la Community Manager qui est ma porte d’entrée vers Kiiroo. Et je n’ai pas du être le seul à faire ce retour.

Six mois plus tard, Kiiroo sort une seconde version du FeelStroker Butt qui a évolué en FeelStroker Extra Tight Butt.
Là où je me plaignais d’avoir une première chambre super vaste suivi de conduits larges, là je me sens entendu, compris…

Voyons ça ensemble !

Emballage

Tout comme le FeelGlow dont la critique est sortie le 10 Octobre, le FeelStroker Butt Extra Tight m’a été remis à Amsterdam.

J’avais mon sac à dos de 70L, plus de place, j’ai fait au mieux pour faire rentrer la boite dedans et… le résultat est peu glorieux. D’où l’aspect abimé du coffret sur les photos, n’en tenez pas rigueur à Kiiroo mais plutôt au livreur, donc moi.

Face avant

Front side of the package FeelStroker Extra Tight Butt

Puisque les deux modèles se veulent relatifs, je comparerai beaucoup par rapport au FeelStroker Butt. Là en l’occurrence, cette première face du coffret ne se distingue que par l’encadrée en haut à gauche où « Butt Sleeve » laisse sa place à « Extra Tight Butt », promesse de sensations plus intenses.

Les même gammes de couleurs bleues tirant vers le noir sont utilisées, on est toujours sur un masturbateur pour pénis. Oui, pour pénis, pas pour mâle. Kiiroo s’il vous plaît, un peu plus d’inclusivité serait la bienvenue !

Face droite

Right side of the package FeelStroker Extra Tight Butt

Là on commence à voir des modifications un peu plus structurante. L’appellation de la texture, pour commencer, passe de « cinétique » à « tornade » mais la description reste la même. J’apprécie grandement que Kiiroo mette la coupe transversale sur le coffret, on sait à quoi s’attendre.

Je constate que le conduit est plus resserré de moitié environ même si la texture interne est toujours la même… Bien qu’un peu réduite.

Une grosse différence notable cependant sur la première chambre, directement suite à l’insertion du membre dans la cavité anale. Enfin cavité… Conduit pour le coup !

Quand la Community Manager m’a tendu le paquet en me disant que « la dernière fois, je m’étais plaint du fait que ce soit trop vaste »… Je me suis mis à rougir d’un coup. Cependant, Kiiroo a compris mon besoin, mon retour.

Sur ce visuel, l’orifice d’entré semble un peu plus large mais de là à dire si c’est un effet d’optique ou non…

Face arrière

Read side for the package of FeelStroker Extra Tight Butt

Il y avait déjà eu un souci de traduction sur le FeelStroker Butt. Il était mention d’un gode au lieu d’un masturbateur, là on est sur une erreur de texture. On ne leur en voudra pas mais de ce que je comprends, l’erreur est présente en allemand, en français et en espagnol.

Bon après, en dehors d’un critique relou, qui va vraiment lire le derrière du coffret ? Ce qui est intéressant, c’est le contenu plus que le contenant non ?

Face gauche

Left side of the package FeelStroker Extra Tight Butt

Là je soupçonne Kiiroo de ne pas avoir refait de photo pour l’intégration avec le Keon; l’image est exactement la même. Et pour la partie avec le PowerBlow, on reste sur une illustration commune.

Toujours est-il que l’on passe à 6 le nombre de Feel compatibles avec le PowerBlow ! Avec les FeelKayley, FeelTanya, FeelVictoria Mouth pour la gamme des FeelStars. A dénombrer les FeelStroker sans signature, nous avons le FeelSensation, le FeelGlow ainsi que désormais cette version super serrée de la version anale.

Pour le Keon, il faut insérer puis tourner le masturbateur pour qu’il se connecte dans des encoches. Quant au PowerBlow, il suffit de mettre un joint en caoutchouc puis de visser l’appareil.

Aspect du masturbateur

Aspect extérieur

FeelStroker Extra Tight Butt out of packaging

D’aspect extérieur, rien ne le distingue des autres masturbateurs de Kiiroo. A l’exception du FeelGlow qui fait cavalier seul.
C’est notamment à cette raison que, même si ça prend un peu plus de place, j’aime garder les coffrets des FeelStroker.

Il va vous falloir dévisser le petit capuchon. Cela vous permettra d’enlever le morceau de carton qui venait à stabiliser le FeelStroker dans sa boîte.

D’un point de vue pratique, l’étui noir est fait en ABS/PC, un plastique dur et solide. Le tout mesure moins de 23 centimètres de long pour 550 grammes si j’en crois la fiche technique.
On peut facilement mouler cette matière à chaud, elle devient très dur en refroidissant, résiste aux impacts. L’étui protège correctement la gaine située à l’intérieur.

Comparison of FeelStroker Extra Tight Butt case with a torch light

La principale marque concurrente à Kiiroo, dans le domaine des masturbateurs pour pénis, n’a pas cherché bien loin pour le nom de sa marque. Voyiez vous à quel point il est simple de faire le parallèle ? De même, cette forme apparaît innocente laissée sur votre bureau à la maison pour le télétravail. Jusqu’au moment où votre colocataire, ou tendre moitié, viendra souhaiter l’allumer en cas de panne électrique.

Aspect intérieur

Presentation of the FeelStroker Extra Tight Butt without front cap

En enlevant le capuchon principal, on accède à la gaine en TPE. Toute douce, y promener ses doigts, lèvres ou tout autre partie sensible, est un vrai délice.
Cette matière simule la sensation d’une peau humaine à nue. Le désavantage à cette matière est sa porosité, elle est capable d’absorber différents éléments (nocifs ou non). De fait, si elle les absorbe, c’est pour ensuite les restituer à la surface du sextoy un peu plus tard. Et ce sera trop tard pour agir dessus.

Attention à l’entretien que vous faîtes avec vos sextoys en TPE. S’ils sont pour une utilisation externe, ou pour un pénis, il n’y a pas de danger direct. En revanche, pour une utilisation interne (vaginale, anale ou orale), cette matière est à proscrire. Pour plus d’informations, consultez l’article lié sur les matières des sextoys.

Si l’on revient à cet orifice, on y constate une représentation non genrée, pourvue de plis et d’un sillon fessier. L’entrée est légèrement ouverte, comme une invitation à la remplir.

Comparison of FeelStroker Butt and FeelStroker Extra Tight Butt

Petit visuel vous permettant de comparer les textures internes présentées pour ces deux versions. A gauche, l’ancienne, à droite, la version extra serrée.

Maintenant qu’on a fait le tour, passons à la notion de nettoyage.

Nettoyage

Comme annoncé plus haut, la façon dont vous entretiendrez votre jouet impactera directement sa durée de vie.

Avant la première utilisation, ou après chaque utilisation, prenez le temps de le nettoyer. Rien de bien sorcier, il suffit d’un savon doux, d’eau tiède ainsi que d’un tissu non pelucheux pour ensuite le sécher correctement.

La gaine ayant deux extrémités, deux trous, il est possible d’y faire couler l’eau d’un côté pour qu’elle ressorte de l’autre.
Cela permet d’éliminer simplement les fluides corporels ou le lubrifiant qui aura été à l’intérieur. Bien que, de ce que j’en ai vu, la gravité fait déjà une partie du travail avec la texture de cette gaine.
Utilisez vos doigts pour nettoyer chaque recoin de l’intérieur du FeelStroker.

Ensuite le séchage, vous pouvez également utiliser un bâton en diatomite après le tissu non pelucheux. Ceci vous permettra d’assurer que la gaine soit complètement sèche avant de la stocker à nouveau. Après, le bâton en diatomite, c’est un truc que je n’ai pas beaucoup testé mais j’en ai lu beaucoup de bien.

FeelStroker Extra Tight Butt fully dismantled

Normalement, il ne devrait pas y avoir de fluides dans la partie ABS/PC du sextoy. En revanche, si vous devez ajouter du lubrifiant en cours de route, par le capuchon à visser en eau, cela peut arriver. Ou si vous le maintenez trop longtemps à l’horizontal voir même avec un angle allant vers le fond.

Vous ne devriez pas avoir besoin de démonter complètement le FeelStroker comme je l’ai fait sur la photo mais vous savez désormais en combien de partie il est divisible.

Textures interne du FeelStroker Extra Tight Butt

Internal texture of the FeelStroker Extra Tight Butt

Du début à la fin, cette gaine vous propose une unique texture qui, en effet, rappelle une tornade. Le fin conduit est constitué de quelques nervures tournant et s’élevant jusqu’en haut de la gaine.

Ce n’est pas la texture de folie qui vous fera jouir en un claquement de doigt. Elle est correcte cependant, ne vous inquiétez pas. Ces spirales permettent de stimuler le gland et la verge à différents niveaux. Et ce, au fur et à mesure de l’insertion, de la progression dans la gaine.

De plus, apporter des mouvements de poignets peut se révéler intéressant avec une telle texture.

Utilisation

Enfin ! Après quelques mil mots et une petite dizaine de minutes de lecture, on va enfin parler de ce qui importe vraiment.

Est-ce que cette gaine est bonne ? Est-ce qu’elle vraiment serrée ? M’a-t-elle, vous fera-t-elle, jouir ?

Et bien non, attendez un peu plus. Avant d’utiliser le FeelStroker Extra Tight Butt, vous pouvez la réchauffer en laissant couler de l’eau tiède à travers ses deux extrémités. La température, plus proche de celle d’un humain, ne rendra que l’expérience plus agréable.

Ensuite, lubrifiez ! Que ce soit votre membre, l’orifice ou le conduit de la gaine, vous en aurez besoin. Pour le lubrifiant, prenez le à base d’eau, pas d’huile, pas de silicone, sauf si vous souhaitez avoir à jeter rapidement votre nouvelle acquisition.
Et c’est compliqué de trouver un bon lubrifiant à base d’eau mais faîtes attention à ce qu’il ne sèche pas trop vite.

Enfin, à vous de voir entre l’utilisation manuelle, avec le Keon, le PowerBlow, ou alors les deux combinés !

Si vous avez déjà lu d’autres de mes critiques, vous savez que je préfère l’expérience manuelle pour commencer.

La découverte d’un nouveau masturbateur passe par la possibilité de le manier de la façon dont on le souhaite. Le rythme du mouvement de pénétration, la profondeur de cette dernière, l’angle donné…
Vous pouvez choisir d’ajouter plus ou moins d’aspiration avec le capuchon ou des mouvements de côté.

Et c’est ainsi que je suis capable de voir si la gaine me plaît. Lorsque je sais que j’ai besoin de ralentir un peu pour continuer avec, en utilisant une chambre un peu loins intense. Ou alors au contraire, finir l’expérience dans une zone plus stimulante.

Avec le Keon et/ou le PowerBlow

L’utilisation de cette gaine peut donc se faire manuellement mais si vous préférez donner le contrôle, que ce soit à une tierce personne ou à une vidéo interactive, l’utilisation de l’un de ces deux (ou des deux en même temps) appareil est une bonne valeur ajoutée.

Alors que le Keon viendra appliquer des mouvements verticaux à différentes vitesses et profondeurs, le PowerBlow lui ira appliquer un vide à l’intérieur de la gaine déjà très serrée.

Premières impressions

Si vous souhaitez utiliser le FeelStroker Extra Tight Butt, il vous faudra être prêt pour, comme dans la vraie vie. Si vous n’êtes pas rigide, vous n’entrerez pas.

De plus, cette gaine est tellement serrée autour de mon membre qu’elle cherche à me pousser en dehors en continu… Ce qui rend cependant la synergie avec le PowerBlow particulièrement intéressante !

Pour autant, bien que très serrée, les textures n’offrent pas énormément de stimulation. Tout dépendra de ce que vous cherchez. Le FeelSensation n’est pas autant serré mais propose plus d’intensité avec sa texture en perle. Ici, la stimulation est essentiellement réalisée par le fin conduit, associé à la forme en spirale à l’intérieur de la gaine.

Le tout permet donc d’apprécier correctement une vidéo sans se sentir frustré de ne pas être arrivé au bout de cette dernière.

Disponibilités

Le FeelStroker Extra Tight Butt est disponible sur la boutique en ligne de Kiiroo depuis aujourd’hu, le 17 Octobre 2023.

Il est disponible pour la somme de 66€ ($69) mais puisque vous lisez cette critique, vous savez que vous avez un coupon.

En utilisant le code « PapaRenard » lors de la commande, vous économiserez 10% sur votre panier, hors promotions.

Du coup, le prix de cette gaine chute à 59.40€ ($62.10)

Conclusion

Points positifs

  • Très serrée !
  • Les sensations sont telles que je l’imaginais pour un rapport anal.
  • Compatibilité avec le PowerBlow que n’avait pas le FeelStroker Butt.

Points négatifs

  • Peut être trop serrée pour certains.
  • Nécessité absolue d’être bien dur pour l’utiliser.

Tout d’abord, merci Kiiroo pour cette nouvelle version, nous avons été entendus et ça fait plaisir.

Le FeelStroker Extra Tight Butt n’est pas une publicité mensongère, il décrit parfaitement ce qu’il propose. Tout en étant très serrée, cette gaine n’est pas douloureuse, comme pouvait l’être l’Hundoo en silicone.

Le TPE reste souple, il laisse la place, tout comme le ferait un conduit anal qui se dilaterait.

Malgré ça, je doute que ce FeelStroker ait une place sur mon podium, je lui préfère, par exemple, le FeelSensation. Toujours est-il que la qualité d’immersion de la gaine est unique et je valide complètement ce modèle.

Laisser un commentaire

Retour en haut